impression

Protocole sanitaire mis en place dès le 2 novembre

mardi 2 février 2021


Depuis le 8 février le port du masque de catégorie 1 devient obligatoire. Les masques en tissus réalisés à la maison ne pourront plus être admis.


Ce qui change pour la rentrée du 26 avril :


· absence d’un enseignant


"Dans les écoles, lorsqu’un enseignant absent ne peut, malgré le renforcement des moyens de remplacement, être immédiatement remplacé, les élèves ne peuvent en aucun cas être répartis dans les autres classes. L’accueil des élèves est alors suspendu dans l’attente de l’arrivée du professeur remplaçant."


· aération des locaux


"Les salles de classe ainsi que tous les autres locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le matin avant l’arrivée des élèves, pendant chaque récréation, pendant les intercours, au moment du déjeuner et le soir pendant le nettoyage des locaux. Une aération de quelques minutes doit également avoir lieu a minima toutes les heures."


· cas contact


"A compter du 26 avril et sur l’ensemble du territoire métropolitain, la survenue d’un cas confirmé parmi les élèves entraîne systématiquement la fermeture de la classe à laquelle appartient l’élève pour une durée de 7 jours. Cette règle s’applique pour tout élève déclaré cas positif par ses responsables légaux à compter du 26 avril. Les élèves cas positifs sont isolés pour une durée minimale de 10 jours (pour les cas symptomatiques à partir de la date des premiers symptômes ; pour les cas asymptomatiques à partir de la date du prélèvement). Tous les autres élèves de la classe seront considérés comme contact à risque"


(...) "à l’issue de la période de fermeture, les responsables légaux des élèves de plus de 6 ans devront attester sur l’honneur de la réalisation d’un test par l’élève et du résultat négatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire de l’élève sera maintenue jusqu’à la production de cette attestation ou à défaut pour une durée maximale de 14 jours. La réalisation d’un test RT-PCR sur prélèvement salivaire pour les élèves maternelles est également recommandée sans toutefois être obligatoire. Comme dans les autres cas de fermeture pour raison sanitaire, les responsables légaux peuvent bénéficier des facilités mises en place par le Gouvernement pour assurer la garde de leurs enfants lorsqu’ils ne peuvent télétravailler."


· EPS


"A compter du 26 avril dans le premier degré [...], les activités physiques et sportives sans port du masque sont autorisées uniquement à l’extérieur dans le strict respect de la distanciation physique"


"Seules les activités extérieures sont autorisées. En revanche, elles sont suspendues en intérieur (gymnase, piscine, etc.) y compris pour les activités « de basse intensité » et les activités aquatiques dans les piscine".


Pour rappel "Les avis du Haut conseil de la santé publique prévoient une distanciation d’au moins deux mètres en cas d’activité sportive quelle que soit son intensité. Seuls les sports permettant de respecter cette distanciation peuvent être pratiqués. Les activités, les formes de pratique ou les organisations qui impliquent des contacts directs entre élèves sont proscrites.


Les activités physiques à l’école maternelle peuvent-elles être maintenues à l’intérieur ?


 A l’école maternelle, les activités physiques sont privilégiées à l’extérieur à chaque fois que les conditions climatiques sont favorables. En cas contraire, elles sont néanmoins maintenues à l’intérieur pour apporter une réponse à un besoin indispensable du jeune enfant et dans le respect des consignes sanitaires : non brassage des classes, aération des locaux, règles d’hygiène des mains.


· continuité pédagogique 


"Le dispositif de continuité pédagogique est alors mis en place au profit des élèves contact à risque ou cas confirmé pour garder un contact régulier entre l’élève et ses professeurs."


Continuité de la gestion précédente :


· sorties scolaires


"A ce jour, seules les sorties scolaires sans hébergement sur le territoire national sont autorisées dans le strict respect des conditions sanitaires et de sécurité et uniquement dans les contextes où l’accueil est permis. Les éventuelles restrictions de déplacement doivent être respectées.


Les voyages scolaires avec nuitée prévus sont reportés jusqu’à nouvel ordre."

Cordialement,


Le directeur



Protocole sanitaire renforcé du 2/11/20 màj 01/02/2021