impression

Forum des métiers 2018

lundi 1er octobre 2018


Une arrivée à la salle du Manège de Vitry-le-François où les élèves sont accueillis par des personnes du service civique et desélèves de 3° Préparation à l’Enseignement Pofessionnel du collège Vieux Port.

Des questionnaires sont distribués afin que les visiteurs puissent donner leurs impressions en fin de visite.
 
Dès l’entrée, nous sommes guidés et accompagnés pour démarrer notre tour dans le hall d’exposition. Des élèves investissent immédiatement les espaces dédiés à l’autonomie afin de compléter le questionnaire tandis que d’autres n’osent pas encore s’approcher des exposants pourtant prêts à les recevoir.
 
Un petit groupe s’arrêtent en face du stand MFR agriculture, posent des questions sur les formations et débouchées dans le domaine agricole. Bientôt, ils dialoguent plus aisément et les informations ouvrent le champ des possibles pour ces têtes rêveuses remplies d’idées bourgeonnantes au fil de la discussion.
 
Quelques filles se sont intéressées aux métiers de la gendarmerie et ont été orientées sur l’étroit lien avec la loi et le droit des citoyens. Le gendarme présent expliquait alors qu’il ne fallait pas seulement être doué en sport mais aussi être bon en français car pour le concours de sous-officier il y avait une dissertation coefficient 5 à faire.
D’autre part, elles ont aussi abordé le sujet de l’égalité homme femme dans l’armée de terre avec un militaire en parlant du salaire des aspirants.
 
Les élèves ont également pu profiter de la présence d’un photographe professionnel qui, tout en promulguant quelques conseils de pose, fournissait la possibilité de récupérer cette photo gratuitement en ligne pour pouvoir la mettre sur un futur CV.
 
Une entreprise de ciment a fait découvrir et participer des élèves volontaires à une démonstration de construction d’un mur en brique avec mise à niveau de l’ensemble. Ceux-ci ont constaté les efforts physiques à fournir lors de ce métier mais aussi les efforts intellectuels puisqu’il fallait se souvenir des notions de bases de mathématiques comme les proportions de préparations à ciment ainsi que le fameux théorème de Pythagore pour des angles bien droits.
 
Une autre exposition initiait au métier de soudeur les participants grâce à un logiciel informatique équipé de lunettes de réalité virtuelle transformées en casque de soudeur et une lampe à souder munie d’un capteur. Un élève pense désormais intégrer un métier lié à l’artisanat depuis son passage à ce stand.
 
Des échanges en groupe restreint permettaient aux troisièmes de poser des questions sur les études en médecine ou autre domaine de santé grâce à l’intervention d’un médecin généraliste et deux étudiants en médecine et pharmacie. La qualité des intervenants a eu un grand impact sur la majorité des élèves qui ont bien compris qu’il fallait travailler avec ardeur mais surtout avoir une réelle motivation pour le domaine de son futur métier. Ils ont pu échanger sur leur parcours professionnel, les vocations parfois tardives ou changeantes durant les études, la prise de notes avec un ordinateur ou bien papier, les formations pour kinésithérapeute ou encore sage-femme.

Cette journée restera bien gravée dans l’esprit de nos
élèves comme un premier pas vers leur avenir professionnel.

M. DOLLE