impression

Les partenaires extérieurs

dimanche 17 juin 2012


Les partenariats permettent de confronter les élèves à des situations professionnelles authentiques (visites d’information et/ou séquences d’observation dans le monde économique et social, au sein d’associations ; interventions de professionnels, mise à disposition et/ou collaboration à la création de supports de formation).
Ils contribuent à la mise en place de pratiques pédagogiques et à la construction des représentations par les élèves des différents secteurs d’activité, des milieux professionnels, des métiers comme de l’environnement économique et social.
les entreprises ou organismes peuvent être sollicités,
 les établissements de formation dont les modalités de formation sont également susceptibles de répondre aux besoins. 


 
Les PARTENARIATS avec les ETABLISSEMENTS DE FORMATION : 
Développés en cohérence avec la découverte des milieux professionnels, les partenariats avec les Établissements de formation situés en aval des Collèges contribuent à élargir les connaissances des élèves concernant les filières et les modalités de formation, la relation formation-emploi, la liaison entre diplômes (ou certifications) et niveaux de qualification.
Ils sont suffisamment denses pour permettre aux élèves d’appréhender la diversité des parcours offerts tant en formation initiale qu’en formation continue, d’étayer la réflexion sur leur propre parcours et de stimuler leur ambition.


 Quelques exemples de visites réalisées :
- LEG Clemenceau
- LEGT Chagall
- LEGT Murigny
- LEGT Arago
- CFA du Bâtiment
- LP Eiffel
- LEGT Libergier
- LEGT Roosevelt
- CFA Métiers de la santé
- Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI)
- ...
 
Les PARTENARIATS avec les MILIEUX PROFESSIONNELS : 
 
A. Les PARTENARIATS INSTITUTIONNELS : 
De nombreuses branches professionnelles ont signé avec le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche des conventions générales de coopération. Ces conventions permettent aux branches professionnelles concernées de mener des actions de partenariat qui se déclinent au plan local dans les structures de formation à partir de cadrages définis en commun.

Exemples :
Partenariat avec l’IUMM de la Marne : Bravo l’Industrie
- Visites de plusieurs entreprises industrielles : WAYNE DALTON - ZI de la Pompelle et Reims AeroSpace
Partenariat avec la FFB : Visite du stade Auguste Delaune - 2ème tranche des travaux.

 
B. Les PARTENARIATS LOCAUX :
 Ces partenariats se sont traduits par :

Des relations directes conduisant à :
- des visites d’information et ou des séquences d’observation,
- des interventions de personnels des milieux professionnels au collège, en faisant appel plus particulièrement aux conseillers d’orientation, aux conseillers de l’enseignement technologique, aux ingénieurs pour l’école,
- des projets pédagogiques incluant des déclinaisons locales.

Quelques exemples :
Des interventions en classe :
- de 2 jeunes chefs d’entreprises du BTP,
- de la porte-parole des Travaux Publics,
- d’un cadre de l’union des industries chimiques de la Marne ...
Des visites :
- Entreprise de service en logiciels libres,
- Hôtel-Restaurant "Les crayères"
- Entreprise Boehringer
- Hypermarché Cora Cormontreuil
- Le journal L’Union ...


 Des relations indirectes avec :
- Utilisation des TICE : CD ROM, visioconférence, forum.
- Exploitation d’outils didactiques,
- Participation à des concours permettant une mise en relation avec les milieux professionnels.

Exemples :
-Inscription au concours ONISEP 2007 :
Exemple de sujet :
« Construire un diaporama qui présente la place de l’informatique dans un environnement concret ou dans la réalisation d’un projet. Vous identifiez un métier de l’informatique dont vous présentez les atouts pour donner envie de l’exercer. Grâce à un contact avec un professionnel, vous pourrez témoignez de l’exercice réel de ce métier dans un environnement bien défini. »

- Inscription au concours 2007 découverte "Des métiers : un avenir"
Explorer les métiers de l’hôtellerie-restauration.
Préparer un article d’une page A4 (500 mots maximum) sur les métiers de l’hôtellerie-restauration, autour du sujet proposé.
Sujet :
"L’usage des langues étrangères dans les métiers de l’hôtellerie-restauration. (accueil de touristes étrangers, possibilités d’aller travailler dans le monde entier)".