impression

Les changements d’état de l’eau sur Mars

lundi 26 février 2018


Mars est aujourd’hui une planète qui ne possède pas d’eau à sa surface. Mais autrefois de l’eau a coulé sur Mars, son climat était plus chaud et son atmosphère était plus dense que maintenant. Mars possède 95% de gaz carbonique dans son atmosphère. Cette vapeur d’eau peut se liquéfier et devenir ainsi du liquide.

L’état liquide peut s’écouler, il ne possède pas de forme propre et est incompressible.


Ses molécules sont très rapprochées les unes des autres, elles sont très peu liées entre elles et elles peuvent glissées les unes sur les autres.

Le liquide obtenu peut alors se solidifier sous forme de givre à la surface.

La glace est incompressible et les cristaux de glace ont une forme géométrique.

Ses molécules sont très rapprochées les unes des autres, elles sont très fortement liées entre elles et elles sont disposées géométriquement.


Ce givre peut fondre et redevenir du liquide puis se vaporiser pour devenir du gaz.

La vapeur d’eau ne possède pas de forme propre, elle est expansible (elle occupe tout l’espace qu’on lui offre) et elle est compressible.


Ses molécules ne sont plus du tout liées entre elles, de grands espaces vides existent entre les molécules et les molécules sont animées de mouvements désordonnés très rapides.

De nombreux scientifiques pensent qu’une partie de l’eau originelle se trouve en ce moment figée dans la croûte martienne sous forme de pergélisol (sol gelé en permanence)

 

 Laura et Lionel

info portfolio