impression

récitations à la manière de Georges Aperghis

lundi 9 avril 2012


Georges AperghisParler, pour Georges Aperghis compositeur grec né en 1945 (il est encore vivant !), c’est déjà de la musique.

Et oui, quand on parle on produit des sons et on rythme les syllabes !

On appelle cela la musique des mots...

Georges Aperghis a composé un recueil de récitations qui mêle des syllabes, des mots, des bouts d’expressions qu’il faut tantôt chuchoter, chanter, tantôt crier, pleurer, réciter sans reprendre son souffle, etc...Et bien sûr ces récitations ne veulent rien dire car seule la musique compte !

http://www.youtube.com/watch?v=a1gCVVtHqMw&feature=results_video&playnext=1&list=PLBA2F16FAC39530DE

http://www.youtube.com/watch?v=XGG7ebp2VJk

Extrait de la récitation n°11

 

En règle générale, dans les chansons, la musique accompagne un texte pour mieux comprendre celui-ci. C’est tout le contraire des Récitations de Georges Aperghis !

Exemple :

MP3 - 1.7 Mo
majeur et mineur

Nous nous sommes donc amusés à détruire le sens du texte pour créer nous aussi une musique de mots.

La fillette et le loup de Pierre Chêne

Sur la route de Louviers, Galopait une fillette. Quand le loup l’a rencontrée, Il s’est dit : « faisons dînette ». Les babines retroussées, Voici la méchante bête Qui suit pour la dévorer Notre adorable fillette.

MP3 - 3.7 Mo
récitation des 6°4

Une voix s’est écriée : « Tire donc la chevillette ! » La bobinette est tombée, Le loup fit grise minette, La fillette était armée, D’une énorme mitraillette, Et le loup fut transpercé De la queue jusqu’à la tête.

MP3 - 3.9 Mo
récitation des 6°5

Puis sortant de son panier Un couteau et une assiette La fillette a découpé Quelques belles côtelettes. « Puisque grand-mère est couchée Et qu’elle a du diabète Je m’en vais faire un civet C’est meilleur que la galette ! » Quand le loup fut dévoré Restait encore le squelette « J’avais besoin d’osselets » Se dit la douce fillette. Avec les os qui restaient, Elle fit une trompette Et se mit à fredonner Cette belle chansonnette.

MP3 - 3.5 Mo
récitation des 6°3

Sur la route de Louviers, Galopait une fillette, Le loup m’aurait évité S’il avait lu les gazettes. A l’époque des fusées, Quand on va sur les planètes, Tous les contes du passé Ne sont plus que des sornettes. La,la,la…